les jeux pc Index du Forum

les jeux pc
Comprendre comment résoudre les problème avec les jeux vidéos sur PC ou sur autres consoles.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

(Test) les Sims 3 !!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les jeux pc Index du Forum -> Coin Jeux PC -> Tests
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ominodex
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2008
Messages: 277
Localisation: tunisie
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 蛇 Serpent
Point(s): 258
Moyenne de points: 0,93

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 09:44 (2009)    Sujet du message: (Test) les Sims 3 !! Répondre en citant

Après quelques années de développement, s/" target="_blank" class="postlink">Electronic As était fier de nous faire découvrir une première version des Sims 3 à la Games Convention de l’année passée. A quelques mois de la mise en vente du troisième volet, s/" target="_blank" class="postlink">EA nous convie pour une nouvelle démonstration. Représenté par la fringante MJ Chun, associate producer, Les Sims 3 est le jeu star du jour. Tu m’étonnes John, avec plusieurs millions de fans, les enjeux sont colossaux à l’image des attentes d’une communauté de plus en plus exigeante. Le premier point soulevé est donc : peut-on encore innover dans un simulateur de vie se targuant d’un nombre incalculable d’extensions? En gros, qu’est-ce qui différenciera Les Sims 3 de ses prédécesseurs ?

Et Maxis créa l’Homme…
 
 
Voici comment se manifestent les aspirations. Ce sim voudrait devenir un scientifique renommé.


Miss Chun, très heureuse qu’on lui pose la question et d’un air sûr répond : « Les Sims eux-mêmes ». D’une part, ces derniers profitent d’une autonomie qu’ils n’ont jamais connue auparavant. S’ils ont trop faim, ils mangeront, s’ils ont besoin de se sociabiliser, ils trouveront quelqu’un pour bavarder. Plus besoin d’avoir l’œil constamment posé sur nos protégés. Que les puristes se rassurent, on peut désactiver cette autonomie dans les options du jeu et retrouver les petits assistés qu’on a tant aimés. La représentante nous invite ensuite à tourner nos regards vers les écrans de présentation, précisant que les nouveautés déferleront dès le lancement de l’application.
Et la demoiselle n’a pas tort. Il ne faut pas être expert pour remarquer les changements du mode Make-A-Sim. En premier lieu, la customisation des sims ne semble plus connaitre de limite. On peut dorénavant créer des sims de tout âge, allant du nourrisson à l’enfant, en passant par l’adolescent, le jeune adulte, l’adulte et pour finir l’ancien. Pour ce qui est du visage, il est maintenant entièrement modelable, à l’image du corps qui lui aussi est soumis à nos décisions omniscientes. Les palettes de couleurs proposées sont incalculables, les accessoires sont légion et aucune partie de l’anatomie de nos sims n’échappera à la personnalisation. C’est ces petits détails qui font de Maxis un développeur qui a tout compris des attentes de son public. Pour ne pas les laisser en reste, la personnalité des sims est elle aussi entièrement personnalisable.


 
Tout est possible lors de la création d'un sim... même le pire !


On peut maintenant décider de la façon de penser de nos avatars. Là aussi, les possibilités sont nombreuses et les combinaisons quasi infinies. Après avoir choisis cinq des traits de personnalité comme méchant, drôle, timide, snob, artiste, maniaque, sportif etc., des « aspirations » (Lifetime Wish en anglais) en découleront. Si on choisit, par exemple, des traits de personnalité tels que artiste, romantique, mélomane, roi de la fête et matérialiste, le sim aspirera sans aucun doute à devenir une rockstar ou un grand compositeur. Ces aspirations font office de but ultime pour nos sims, et ils feront tout ce qui est en leur pouvoir pour réaliser leurs rêves. Et c’est vraiment ce qu’attendaient certains joueurs. Pour une fois, on a le droit à une finalité précise et concrète faisant aussi office de ligne à suivre tout le long de notre expérience. De quoi nous occuper pendant un bon moment. Mais afin de contenter la communauté dans sa totalité, il a aussi été décidé d’agrandir notre champ d’action.






Le monde est à nous !
 
 
Un infime aperçu de la taille de Sunset Valley


Pour ce faire, Miss Chun finalise la création du sim et lance la partie. Et là, c’est l’extase : tout une ville pour terrain de jeu, et pas des moindres. Sunset Valley est le nouvel habitat des petits humains virtuels. Des dizaines de pâté de maisons, un square, une plage, une piscine municipale, le tout bien sûr entièrement relié et exempt de temps de chargements. Nous ne sommes plus confinés à un quartier, c’est toute une ville remplie de vie (environ une vingtaine de sims présents à l’écran lors de la représentation) qui s’offre à nous et notre sens aigüe de la relation humaine. Il est cependant toujours impossible de voir nos protégés s’atteler à la tache sur leur lieu de travail, une fois de plus le mystère subsiste ! On ne s’en plaint pourtant pas. On est trop occupés à admirer la prouesse qui a nécessité un moteur graphique quasi similaire à celui des Sims 2, mais dans une version plus puissante. Les textures sont loin d’être dégueu et le jeu est fluide malgré quelques ralentissements pas trop gênants et qui auront probablement disparu le jour de la sortie du soft. Nous n’avons malheureusement pas eu plus de précisions quant au nombre de sims affichables en même temps à l’écran.

 
Les sims fantôme seront jouables pour notre plus grand plaisir


La présentation touche à sa fin, mais MJ Chun tient à nous montrer quelques dernières nouveautés. Parmi celles-ci, Les Sims fantôme qui viennent mettre un brin de fantaisie supplémentaire. Ils sont jouables à la manière d’un sim encore vivant, ont les mêmes besoins et aspirent toujours à réaliser leur rêve. La seule chose qui les différencie de leurs homologues en chair et en os : ils sont transparents et font flipper les autres. Pour les obtenir, il suffit de s’armer d’un p’tit vieux en phase terminale et de compter sur sa bonne fortune. Avec de la chance, il réapparaitra pour continuer sa petite vie comme si de rien n’était. A côté, des points de bonheur récompensent les sims épanouis. Ils permettent d’acheter des traits de caractères supplémentaires afin de changer les aspirations de nos avatars.

Nous nous levons et serrons la pince à la chaleureuse représentante qui a su nous montrer ce que Les Sims 3 a de mieux à nous offrir. En perspective, un jeu dans la digne lignée de la licence, un gameplay satisfaisant qui n’a plus à faire ses preuves, un contenu exemplaire côtoyant des nouveautés toujours plus surprenantes. On ne peut plus en douter, Maxis est un développeur qui a compris ce que veulent ses consommateurs, et Les Sims 3 est la preuve la plus parlante qu’il puisse leur offrir.
__________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Publicité






MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 09:44 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les jeux pc Index du Forum -> Coin Jeux PC -> Tests Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com